Accueil > Dédale des écrits > Le monde selon Rachel

Le monde selon Rachel

mercredi 13 mars 2019, par Rachel Charlus


Rachel conçoit son roman comme un ensemble de liens entre ses textes et non comme un texte linéaire figé. Chacune de ses pages possède une forme d’autonomie tout en faisant partie d’un ensemble organisé. De plus, elle joue à la limite de l’absurde sans que ses textes le soient vraiment : le réalisme joue ainsi sans cesse avec l’imaginaire.


 

Répondre à cet article